L’autisme en Bourgogne-Franche-Comté

Les recherches en neurosciences et dans le domaine des sciences éducatives ont permis de faire évoluer la compréhension des troubles neurodéveloppementaux et de proposer des approches permettant aux personnes avec TSA d’améliorer leurs habiletés de communication et d’interactions sociales. Et ce, dès leur plus jeune âge, grâce au déploiement des dispositifs de repérage, diagnostic et intervention précoces déployés en réponse à la stratégie nationale pour l’autisme au sein des troubles du neuro-développement. L’enquête montre cependant que l’obtention d’un diagnostic par les personnes elles-mêmes ou leurs familles, comme l’accès aux soins et aux dispositifs d’accompagnement médico-social et éducatif, demeurent l’objet de luttes, mobilisant des ressources financières, sociales et cognitives inégalement réparties.

Les deux synthèses soulignent ainsi l’importance et la diversité des modalités du travail effectué par les acteurs pour faire valoir leurs droits à l’inclusion sociale, selon l’âge des personnes avec TSA, leur trajectoire biographique, leur lieu d’habitation et leur insertion dans le tissu social. Elle présentera également les difficultés rencontrées ainsi que les adaptations mises en place par les acteurs pour articuler les exigences institutionnelles (cahiers des charges des dispositifs innovants, recommandations de bonnes pratiques…) avec la réalité des besoins des personnes TSA, et les contraintes de fonctionnement.

L’enjeu principal réside dans le décloisonnement des acteurs et des pratiques à plusieurs niveaux, pour garantir à toute personne porteuse de TSA, un accompagnement adapté quelque soit son âge, la nature de ses troubles, son lieu de résidence….

Téléchargez la synthèse Éléments d’analyse des familles

Téléchargez la synthèse Éléments d’analyse des acteurs et des parcours d’accompagnement