Diagnostic PRS2 : Santé environnementale

Diag PRS2_ Sante-environnementale

Les Agences régionales de santé (ARS), le Secrétariat général pour les affaires régionales (SGAR) et la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) ont souhaité la réalisation d’un état des lieux pour analyser, synthétiser, confronter les enjeux identifiés sur la grande région en matière de santé environnement. Ce travail a été confié à l’ORS BFC et Alterre Bourgogne.

La synthèse de ce diagnostic, réalisée à la demande de l’ARS, se situe dans la préparation du Projet Régional de Santé (PRS) 2018-2027, défini par la loi de modernisation de notre système de santé (Art. 58 Loi 1 art L1434-2 CSP). Elle donne des éléments de cadrage pour le projet prioritaire « Plan Santé Environnement 3 ».

La structuration du diagnostic est la suivante :

  • Exposition aux risques environnementaux et effets sur la santé par milieu
  • Dynamiques locales
  • Bilan des PRSE 2
  • Leviers d’action dans le cadre du PRS 2nde génération
  • Profils socio-sanitaires et environnementaux

La qualité de l’air est globalement satisfaisante ; les concentrations annuelles observées sont inférieures aux seuils jugés dangereux pour la santé. Néanmoins, les efforts restent à poursuivre car même à faibles doses, la pollution atmosphérique a un impact sur la santé.

Globalement, l’eau distribuée est de bonne qualité, sauf exception. Les actions les plus efficaces concernent la diminution de l‘usage des pesticides, donc la diminution des intrants, ce qui aura un impact potentiel sur plusieurs milieux : eau, air, alimentation. Près d’un habitant sur cinq a été exposé à une eau non conforme, ponctuellement ou de manière plus durable, en 2016.

La qualité de l’air intérieur des logements est aujourd’hui reconnue comme un facteur déterminant dans l’accroissement de la fréquence de diverses pathologies chroniques et allergies respiratoires. L’amélioration de la qualité de vie dans l’habitat constitue un enjeu majeur pour la santé des populations.

Le diagnostic préparatoire au PRSE 3 a permis de recenser les dynamiques locales dans les champs de la santé, de l’environnement, favorisant les interactions entre ces deux champs. Une centaine d’acteurs locaux se sont montrés particulièrement sensibles aux questions de santé environnementale, et volontaires pour s’impliquer dans la mise en œuvre du PRSE 3.

À l’issue de ce travail, cinq axes ont été retenus et validés par le Groupe régional santé environnement (GRSE).

Télécharger le fichier (Inconnu)

Share on FacebookTweet about this on Twitter