Missions

L’ORS de Bourgogne (association loi 1901 fondée en 1984) et l’ORSP de Franche-Comté (fondée en 1982) ont fusionné le 2 juin 2015 pour devenir l’ORS de Bourgogne Franche-Comté. La nouvelle entité a pour missions :

  • Collecter, inventorier, valider les données sur la santé dans la région
  • Valoriser et diffuser l’information
  • Contribuer à l’amélioration des connaissances dans les secteurs mal explorés au travers d’études spécifiques
  • Apporter une aide à la décision auprès de tous les acteurs du secteur sanitaire et social
  • Participer à l’évaluation des actions de prévention des programmes de santé

Comment ?

En menant des travaux sur tous les aspects de la santé publique : traitement d’analyses, synthèse de données, évaluation, études, autres travaux…
En répondant à des demandes ponctuelles : interrogations de bases de données, conseil technique, élaboration de synthèses et de documents particuliers, bibliographies.

Avec qui ?

– Le réseau de la Fnors, 26 ORS en France (Métropole et DOM) réunis au sein de la Fédération nationale des ORS  facilite l’accès à des bases de données, harmonise les méthodes de travail, apporte des compétences pluridisciplinaires (démographes, économistes, médecins, sociologues, géographes …), permet de réaliser des travaux en commun.

– Le réseau régional des partenaires des champs social et sanitaire (voir aussi Plate-forme).

Qui sollicite l’ORS ?

Professionnels, Établissements du secteur sanitaire et social, Collectivités territoriales, Étudiants, Particuliers, Entreprises, Journalistes.  Télécharger la plaquette

Les différents types de travaux que l’ORS peut mener sont présentés en fonction des catégories de partenaires suivantes :

–        Professionnels de santé, du social – Structures associatives – Établissements sanitaires et sociaux

–        Entreprises

–        Organismes publics – Organismes de protection sociale – Collectivités territoriales

–        Enseignement et recherche – Universités – Rectorat

–        Associations d’usagers – associations de patients 

L’ORS dans la presse

Share on FacebookTweet about this on Twitter